VOIE DE DEBORD

Sommaire

LA LIGNE DE SAINT-TRISTAN-HAUT

Je vous propose une visite de la ligne de Saint-Tristan en compagnie de la BB 67020. Cette locomotive diesel circulant HLP doit rejoindre l'annexe traction "thermique" pour subir quelques vérifications techniques et faire le plein de carburant. Nous allons également profiter de l'occasion pour effectuer une petite étude de sa signalisation lumineuse en block manuel. 
La BB 67020 émerge du dernier tunnel avant la gare fret de St-Tristan-Haut. Elle rencontre alors le premier signal, il s'agit d'un disque. Le rôle de ce signal est de protéger l'entrée de la gare. Ce signal peut être fermé (feux jaune et rouge), présenté un avertissement (feu jaune) ou être ouvert (feu vert). Dans l'angle du tunnel et du mur de soutainement on distingue une armoire électrique. Deux boîtes à piles sont également présentes juste devant le signal. (Il me reste à installer un crocodile).

Notre diesel de route, passe au droit d'un panneau fixe indiquant l'approche d'un ouvrage d'art de faible gabarit. Dans le cas présent il s'agit d'un pont route. Le mécanicien doit également actionner son avertisseur sonore, comme indiqué sur la pancarte "S". On notera au passage que le tablier du pont est noirci par les fumées d'échappement des locomotives  thermiques.
La BB 67020 passe au droit du T.I.V. fixe (non crocodilé), le mécanicien va réduire l'allure de la machine  à  40 km, vitesse qu'il ne devra pas dépasser pour franchir l'aiguillage d'entrée en gare.  On notera que ce tableau indicateur de vitesse est implanté à droite de la voie, la place sur la gauche étant insuffisante.
La voie unique longe sur la droite un parc communal, la BB67020 arrive à la hauteur de la pancarte LM (limite de manoeuvre). Ce panneau ne s'adresse pas à  notre machine, mais aux trains circulant dans la direction opposée. Il indique la limite territoriale de la gare et ne peut être dépassé lors de manoeuvres.
La motrice s'engage sur la dernière ligne droite avant l'entrée en gare, elle longe les murs couverts de graffitis d'une ancienne usine. Sur la droite on aperçoit les limites de l'annexe traction.
Vue en élévation depuis le pont route, la locomotive franchit l'aiguille d'entrée de la gare. Sur la droite on note la présence du carré qui protège les voies de sortie de la gare. Il est doté de deux flêches blanches indiquant les deux voies auxquelles il s'adresse. Il s'agit d'un signal de cantonnement qui assure l'espacement entre les circulations. En l'occurance, le canton protégé va jusqu'à l'embranchement de l'antenne de Saint-Tristan.


Retour - 2ème Partie


Voie de Débord © Copyright 2004, 2007 Moduleho. Tous Droits Réservés